Théâtre d'Auxerre: Le jardin secret

Du 11/12 Au 12/12

Jean Zay fut cette grande figure du Front populaire qui, de 1936 jusqu’à l’entrée de la France en guerre, modernisa en profondeur les politiques de l’éducation et de la culture, créa le CNRS, préfigura le Festival de Cannes…
Bête noire du Régime de Vichy – le collaborationniste Philippe Henriot n’aura de cesse de réclamer la mort du « Juif, Jean Zay » – , il est interné en 1940 avant d’être assassiné quatre ans plus tard par la Milice dans une forêt de l’Allier.
Durant toutes ces années de captivité, Jean Zay a tenu un journal, paru de manière posthume. Il s’y fait observateur de l’actualité, revient sur son parcours et les circonstances qui ont conduit la France à la défaite. Il y relate aussi son expérience carcérale avec son lot de souffrances physiques et morales.

Mercredi 11 décembre à 19h30 et jeudi 12 décembre à 20h30

Tarif : 8 à 25 €